Quid du contrat qui lie le psychologue et le patient ?

Juin 17, 2020 Sujet général

Quid du contrat qui lie le psychologue et le patient ?

C’est un contrat qui n’a pas à être tacite. On peut en tracer les grandes lignes ci dessous et en discuter au cours de la thérapie.

Le premier devoir du psychologue T.C.C. est la bienveillance, suivent le respect, l’empathie et la discrétion. Le psychologue ne juge pas son patient, ne fait pas la morale. Le psychologue accompagne, donne des techniques qui vont permettre de se passer de lui. Mais il doit aussi conduire le patient sur des chemins plus ardus sans tomber dans la connivence et en gardant toujours son professionnalisme. Le psychologue demande son accord au patient quant aux techniques mises en place.

Le patient s’engage à chercher avec le psychologue des solutions pour agir sur les souffrances qui l’emmènent en thérapie. Le patient ne doit pas hésiter à dire au psychologue si celui ci fait fausse route. C’est le travail du patient qui compte avant tout et il ne s’agit pas tant qu’il fasse preuve d’une volonté à toute épreuve : ce qui compte vraiment c’est son envie de ne plus subir des comportements, des pensées devenus pour lui dysfonctionnels.

Le patient et le psychologue sont actifs tous les deux et cherchent ensemble à identifier la source des souffrances et les moyens d’agir. Le patient est celui qui porte la connaissance experte de sa personne. Le psychologue est le technicien qui propose ses outils d’exploration et de traitement. Leur travail doit se dérouler dans la confiance et dans l’écoute. La base de toute thérapie est l’alliance thérapeutique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib